Faisant suite à de nombreuses démarches du Réseau des Emetteurs Français auprès de notre administration de tutelle, les P.T.T. à l’époque, une licence uniquement VHF sans nécessité d’obtenir le certificat d’opérateur « radiotélégraphiste » voit le jour en 1962. Ce sont des indicatifs F1 à deux lettres.

Le tout premier indicatif "F1AA"  est attribué à Jean De Beaulieu, station dans le Vaucluse.

Retrouver et conserver les QSL de ces premières stations VHF/THF n’est pas facile, car à cette époque les QSO se faisaient en modulation d’amplitude (AM) souvent avec une faible puissance (QQE-03/12 au PA) et antenne Yagi à faible gain (la fameuse 9 éléments Tonna pour le 144 MHz). Pas de graphie car les "F1" n’y avaient pas accès, quant aux modes digitaux, ils n’existaient pas !

De ce fait les QSO DX étaient rares, même d’un département à l’autre, et pour garder des traces des QSL de ces stations F1, il faut rechercher dans chaque département. Vous pouvez constater qu'à ce jour, il manque beaucoup d’indicatifs au SHREF !

            73’s Gérard/F2VX